Un jour qu’en procession, le bon dieu, porte par le pretre sous le dais, devait monter

Tant mieux, c’est un jeune homme? –De mon age a peu pres, seulement, je dois vous prevenir, qu’il parle fort mal l’espagnol, et qu’il le comprend a peine. Les choses en sont-elles donc deja a ce point? fit le comte. . Le lendemain, on les porta au comice agricole, dans la cage qui temoignait de leur provenance. Reduit, ainsi que le mayordomo l’avait fort bien dit au comte, au desespoir par le prochain mariage de sa soeur et la perte inevitable de la fortune dont il avait conserve si longtemps l’espoir d’etre le seul heritier, le jeune homme n’avait plus garde de mesure et sous certaines conditions acceptees par Cuellar, quitte a ne pas les tenir plus tard, il avait propose a celui-ci de lui livrer l’hacienda; et toutes les mesures avaient en consequence ete prises. . La vieille vit l’enfantelet tout nu, qui dormait bien au chaud sur le poil roux des deux mignonnes betes endormies comme lui. .

.

. Don Horacio fit un pas en avant. Vous voulez donc l’arreter? ca n’est pas a croire! ni a faire! La petite armee des chasseurs barrait la route aux gendarmes. La douleur des jeunes gens fut immense; celle de l’aine sombre et renfermee pour ainsi dire, celle du cadet, au contraire, bruyante; malgre les plus minutieuses recherches, il fut impossible de decouvrir comment le prince, se trouvant a la tete de ses troupes, dont il etait adore, avait pu etre frappe par derriere, ceci demeura toujours un mystere. Les trois hommes demeurerent seuls avec les deux domestiques du comte, qui n’avaient pas voulu abandonner leur maitre. . . . Quand Pastoure raconta ces choses, le soir meme, chez M. C’est ce qui probablement arrivera, dit le comte en hochant la tete.

je ne sais ce qui me tient de le casser contre la roque! Telle ne fut pas cette fois l’idee de Pastoure. . Il devine des delices a rester au lit et a dormir tout un mois sans l’inquietude de l’heure.

C’est un peu l’epuisement de cette inutile contraction qui l’etreint, torturante. .

Sa mere se montrait tres scandalisee toutes les fois qu’on entamait cette conversation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.