Tu sais de quoi grondard m’accuse? il se trompe

Chaque jour il allait faire une promenade vers le canal de Las Vigas; le hasard lui faisait rencontrer Jesus Dominguez, ils causaient assez longtemps en marchant cote a cote, puis ils se separaient en apparence toujours fort satisfaits l’un de l’autre. Oui, repondit le comte, mais nous n’y voyons goutte, vous n’allumez donc pas votre torche? –Elle est allumee, mais il serait par trop imprudent d’en montrer ici la lumiere; suivez-moi entrainant vos chevaux par la bride. Quand il m’attaque, c’est pour avoir de l’argent. Le lapin deboula avec la violence d’un projectile qui sort du canon et, quittant la mussugue et enfilant un sentier, demeura un moment bien visible pour Pastoure. . Allons donc, vous plaisantez, mon ami, je vous ai si bien compris au contraire que si vous y tenez je vous repeterai mot pour mot le plan que vous avez concu, et, ajouta-t-il en riant, que par amour-propre d’auteur, vous tenez tant a me voir mettre a execution. Ce personnage mysterieux etait parfaitement renseigne sur tout ce qui se passait sur le territoire de la Republique, il savait non seulement les noms et la position sociale des voyageurs auxquels il lui plaisait d’avoir affaire, mais encore il connaissait sur eux certaines particularites secretes qui fort souvent les mettaient tres mal a leur aise.

Le vieillard, bien qu’il affectat une certaine assurance, paraissait cependant assez inquiet. C’est toute une histoire. Cependant, sur un signe du president, le mot de halte avait rapidement circule dans les rangs et l’armee s’etait arrete presqu’instantanement.

Maintenant, reponds a ceci: t’es-tu engage vis-a-vis de lui? –Qu’entendez-vous par la? –Cet homme, lorsqu’il a repris connaissance et que la parole lui est revenue, a implore ta protection, n’est-ce pas? –C’est vrai, maitre Olivier. . . .

Labarterie d’un air important.

Vous aurez contre vous des hommes que vous avez voles au coin du bois, au soleil tremont; des femmes que vous avez insultees et malmenees; et des enfants qui viendront dire comment vous etes pires que les betes puantes contre qui, en tout temps, la chasse est permise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.