Perrin que je me sens le devoir de payer ma seconde dette de reconnaissance

Du costume de Théramène. La réalité est une cause formelle et non finale d’une évolution dramatique.

Tout ce que son oeil juge peint et sans réalité n’a qu’une influence générale et faible sur son esprit; il ne lui accorde, avec raison, qu’une attention de surface. Tout drame ou toute comédie était un conflit psychologique et moral et mettait en présence des êtres qui, sous des apparences réelles, n’étaient qu’idéalement vrais. C’est précisément dans la fixation de cette image subjective et dans la difficulté de la transformer en une image objective que les comédiens ont toujours quelques progrès à faire. CHAPITRE IV Rapports de la mise en scène avec la valeur d’une oeuvre dramatique.

Pour moi, j’éprouve le plus vif plaisir à avouer ici la double dette de reconnaissance que j’ai contractée.

Naturellement, il y a toujours un certain nombre d’objets réels qui peuvent figurer dans la décoration sans attirer notre attention. Une autre pièce des mêmes auteurs, _les Rantzau_, présente un curieux exemple de la musique employée comme ressort dramatique; mais cette fois l’exemple est bizarre, plus peut-être qu’il n’est heureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *