L’auteur et le metteur en scène ne doivent jamais oublier que, depuis le moment où le

_Il ne faut jurer de rien. Chez les Espagnols, chez les Anglais, et enfin chez les Allemands, les poètes ne s’en sont jamais préoccupés. Si nous avons réussi à présenter une idée juste de ce que nous entendons par fantaisie, on doit comprendre combien les oeuvres dramatiques qui sont des créations de la fantaisie, telles que _la Cagnotte, le Chapeau de paille d’Italie, la Grande-Duchesse, la Cigale_, etc. De la loi de proportion–Plans d’importance scénique.

Les auteurs se sont trompés sur la mise en oeuvre du ressort musical. Naturellement, il y a toujours un certain nombre d’objets réels qui peuvent figurer dans la décoration sans attirer notre attention. Pour aborder certaines représentations, l’école, pour être conséquente avec elle-même et pour réaliser quelques-uns de ses principes les plus chers, devra se résoudre à faire construire des théâtres spéciaux, à scènes rectangulaires très profondes, dans lesquels le plancher de l’orchestre et du parterre sera sensiblement élevé, et le plancher de la scène ramené à l’horizontalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.