Là haut, ils voulaient voir ce qui n’existait pas, et ils réclamaient la vue directe d’un

La difficulté est quelquefois plus grande pour des oeuvres modernes, dans lesquelles il faut précisément réaliser pour la première fois des types qui commencent à se former dans notre esprit, et dans lesquels il y a encore prédominance de traits particuliers, variables dans la mémoire de chacun de nous. Dans cette mise en scène idéale, tout se réduit souvent à des signes purement idéographiques; c’est un fond toujours un peu effacé, semé d’images confuses, qui s’évanouissent dès qu’on veut les considérer avec fixité, mais sur lequel l’oeuvre poétique s’enlève en pleine lumière, comme une belle pièce d’orfèvrerie se détache sur une tapisserie usée par le temps. L’aspect de cette salle nue, blanchie à la chaux, que garnissaient deux rangées de lits entourés de leurs rideaux blancs, était d’un réalisme vraiment saisissant.

L’art de la mise en scène / Becq de Fouquières Il n’existe pas d’ouvrage d’ensemble sur la mise en scène; c’est donc sans fausse modestie que j’ai donné le titre d’_Essai_ à cette étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.