La comparaison entre la peinture et la décoration théâtrale peut encore nous suggérer quelques réflexions importantes

Ce n’est pas la musique qui fait couler nos larmes, ce sont celles qui tombent goutte à goutte des yeux et du coeur de la reine. Le peuple de Thèbes est groupé au fond du théâtre, devant le palais d’Oedipe. C’est pourquoi, au théâtre, l’ancienne unité décorative ne correspondrait plus en rien à nos idées actuelles. _Le Gendre de M. La musique, en effet, y joue un rôle ingrat et n’a d’autre mérite, aux yeux de Jean Rantzau chez qui se donne un petit concert improvisé, que celui d’être un bruit désagréable et agaçant pour Jacques Rantzau. L’examen de la seconde proposition nous conduira à une conclusion identique. La musique devenue un personnage dramatique. En un mot, il lui faut la foi, une foi en quelque sorte innée, pour croire à la vérité dégagée du réel, pour être convaincu que la peinture de l’idéal est l’unique raison d’être de l’art. D’un côté, c’est manquer à ce que l’on doit au génie d’un poète que de laisser altérer si peu que ce soit la physionomie de son oeuvre; d’un autre, sacrifier à l’effet représentatif, c’est augmenter l’attrait et la séduction que peut exercer une pièce et attirer à la connaissance et à l’estime des belles oeuvres un public de plus en plus nombreux.

1 commentaire

  1. When someone writes an piece of writing he/she maintains the image
    of a user in his/her brain that how a user can understand it.

    So that’s why this paragraph is outstdanding. Thanks!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *