Chapitre xxxv complexité de la mise en scène moderne

En un mot, la musique est devenue une puissance dramatique; et, comme telle, elle s’associe à l’action, y contribue par l’émotion qu’elle développe dans le héros du drame, et transporte; en nous l’émotion à laquelle il est en proie et que sa voix serait lente ou impuissante à exprimer. Grandeur de l’art idéal. Le premier aurait été préférable si cet ouvrage avait dû être anecdotique. Pour en revenir à la mise en scène, si l’on faisait une étude comparative des pièces d’observation pure et des pièces qui sont fondées sur la fantaisie, on remarquerait que les premières demandent plus de vérité que les secondes dans l’effet représentatif, et surtout plus de soin dans la composition du matériel figuratif. C’est alors pour le public qu’on objective une apparition qui est entièrement subjective pour le personnage. Chaque fois qu’on met un train de chemin de fer en marche, le nombre des wagons que la machine doit tirer est calculé sur le nombre présumé des voyageurs; et le poids du train détermine la force que doit produire la machine et par suite la dépense qu’occasionnera la traction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.