Cette étude commence donc au moment où le poète a terminé son oeuvre

D’ailleurs le procédé qui consiste à renouveler, les rôles un à un, soit par le moyen de doublures, soit en utilisant les nouvelles acquisitions du théâtre, est utile s’il ne s’agit que de remédier à un accident imprévu ou de favoriser les débuts d’un acteur; mais en soi il est mauvais, parce qu’il porte le trouble dans un ensemble habilement combiné, et parce qu’il ne permet pas de plus larges corrections qu’autorise seule une nouvelle mise en scène. Un vaudeville, est une comédie mêlée de couplets. L’esprit n’est sollicité en rien à chercher un rapport entre cette scène et une scène subséquente qui ne viendra jamais. En effet, elles résultent de la constatation de faits que chacun a pu observer.

Suivant assidûment les représentations de la Comédie-Française, j’y puise un enseignement dont le prix augmente chaque jour à mes yeux.

De l’intuition et de l’introspection. Tous conduiraient à la même conclusion: à savoir que les frais de mise en scène doivent être en raison inverse de la valeur propre de l’oeuvre représentée.

Un soldat, au milieu de la mêlée, n’a pas immédiatement conscience d’une blessure qu’il vient de recevoir; il ne s’en aperçoit que lorsque le sang qui coule attire son attention. L’acteur doit produire l’apparence de la mort, et son art consiste à atteindre un degré frappant de ressemblance.

Je prendrai un exemple dans _l’Ami Fritz_. CHAPITRE XIX Lois restrictives de la mise en scène.

C’est donc ici qu’apparaît la mise en scène, dont les lois imposent une limite aux prétentions de l’école. Puis vient la composition de la figuration, et son instruction orchestrique, s’il y a lieu. Nous avons tous vu des théâtres de formes les plus diverses, les uns ouverts, les autres fermés, souvent chez différents peuples; nous avons assisté à de nombreuses représentations dramatiques; nous possédons dans notre imagination une ample collection, un peu confuse, mais très riche, de costumes de tous les âges; nous connaissons plus ou moins les moeurs des nations anciennes et modernes ayant joué un rôle important dans l’histoire; enfin, nous sommes familiers avec les légendes héroïques, les mythologies, souvent même avec les langues des pays étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *