C’est le plus ou moins d’instruction du spectateur, l’étendue de son savoir et l’ampleur de ses

L’école réaliste devra tendre à redevenir une école idéaliste. La plupart n’entrent que très peu dans les raisons longuement déduites de l’exposition et ne s’attachent que médiocrement aux préliminaires de l’action.

Mais ces deux derniers exemples ont trait aux fautes de mise en scène qui peuvent être commises, non par la direction du théâtre, mais par l’auteur lui-même.

CHAPITRE VI De la fin que se proposent les beaux-arts.

Il faut donc observer la loi de proportion. C’est qu’en effet ce n’était qu’un joujou. Toute évolution idéale implique une modification dans l’image représentée. Les trois convives s’arrêtent, lèvent la tête et prêtent l’oreille à la voix vibrante des instruments à cordes. Aussi la mise en scène, qui se rapproche un peu par là de l’art du bas-relief, doit autant que possible maintenir les acteurs sur les premiers plans et ne pas laisser les jeux de scène, surtout ceux auxquels participent les personnages principaux, se prolonger inutilement le long et près de la toile du fond.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.