Certes, je ne demande pas mieux pour ma part, dit le comte

ils ont ete empruntes a l’armoire d’un arriere-grand-pere. . . Mon Dieu, mon oncle, qu’allons-nous devenir? s’ecria dona Carmen en joignant les mains avec epouvante; ces Mexicains me font peur, ce sont de veritables barbares. ca te gate l’esprit et l’estomac; prends-y garde. Elle n’est, au fond, composee que de revolutionnaires qui aspirent a la tyrannie. Ah! fit-il, en se levant, voila le pretre. . Il n’y a que les morts qui ne s’echappent pas, avait-il dit. Et dire, s’ecriait-il, que, si j’etais un imbecile ou un gredin, j’aurais obtenu le meme succes! –Taisez-vous, mon oncle, repliquait l’adolescent, c’est ca la vie, a laquelle vous n’entendez rien.

Un triste crepuscule pale filtrait a travers les vitres de l’etroite fenetre. Dressez la potence et allumez les torches, commanda l’homme masque. ils passerent, et la route tremblait sous leur galop dont l’echo des collines repetait le bruit de tonnerre de plus en plus eloigne.

Fernand risqua une question sur cette aventure invraisemblable, mais sa femme lui fermant la bouche avec sa fine main pale, lui dit: –Pas ici.

Or, JuArez n’etant pas militaire ne pouvait se mettre a la tete de son armee; aussi avait-il fixe sa residence a la Veracruz, dont provisoirement il avait fait sa capitale, et avait nomme don GonzAlez Ortega general en chef avec les pouvoirs les plus etendus quant a la question de strategie militaire; s’en rapportant entierement a ses connaissances speciales et a son experience pour la conduite de la guerre; mais il s’etait reserve completement la question diplomatique; ne voulant pas que le general Ortega, brave soldat, mais fort mauvais negociateur, compromit, par une generosite mal entendue, les succes qu’il attendait de sa politique cauteleuse et sournoise. Certes, je ne demande pas mieux pour ma part, dit le comte. Don Antonio de Caserbar, il s’appelait ainsi, ne paraissait plus etre que l’ombre de lui-meme; espece de spectre lugubre, toute sa vie semblait s’etre concentree dans ses yeux qui brillaient d’une lueur sinistre comme ceux des faunes; mais dans ce corps en apparence si debile, on sentait qu’une ame ardente, une volonte energique etaient renfermees, et que cet homme, sorti vainqueur d’une lutte acharnee contre la mort, poursuivait avec un entetement inebranlable l’execution de sombres resolutions prises anterieurement par lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.