Ce que nous cherchons dans le théâtre, en dépit de l’école réaliste, qui a absolument tort

D’ailleurs, à un autre point de vue, il suffit d’un moment de réflexion pour s’apercevoir que l’effet représentatif n’est pas la mesure de la valeur intrinsèque d’une oeuvre dramatique. C’est là que la faculté maîtresse se dévoile ou se montre décidément absente. Il consiste uniquement dans une tunique de laine blanche. Alors, c’est, l’oeil seul du spectateur qui inclinera toutes les lignes des décors au point de fuite, et les acteurs, en s’enfonçant dans les profondeurs de la scène, seront partout à leur place et n’auront que les dimensions qu’ils doivent avoir. La perspective d’un tableau se rapporte à un unique plan vertical. Du procédé. Certes ce sera un spectacle touchant si nous ne voyons en lui qu’un père, en tout semblable à nous, se lamentant sur la perte d’un fils bien-aimé. Or, en général, il n’en est absolument rien, et il est facile de constater que si les spectateurs savent à tout instant à quel tableau en est la pièce, ils perdent rapidement la notion des actes et sont dans l’impossibilité de dire à quel acte appartient tel ou tel tableau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.